Dominique de Villepin à propos de l’État islamique : 6 minutes de hauteur de vue

1

« Daesh, nous l’avons nous-même, en grande partie, enfanté.

[…] La haine entraîne la haine, la guerre nourrit la guerre. »

 

Une vidéo enregistrée fin 2014.

 


Lire aussi : Après le 13 novembre, quel est notre rôle ?

Lire aussi : ‪#‎PorteOuverte‬ un outil de solidarité

 

Une réponse

  1. Durand Michel

    Totalement en accord avec D. de Villepin. Au lieu de se croire les gagnants maîtres du monde, il conviendrait de prendre de la hauteur et d’analyser ce qui engendre les modes de présence par l’acte du terrorisme. Prenons de la distance au lieu de se voir les plus forts en lançant des obus destructeurs. Regardons la situation à sa source. Daesh est en partie l’enfant de l’Occident industrialisé avec les ressources des pays pauvres.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *