La loi El Khomri déclenche un élan démocratique 2.0

1

Le projet de loi de réforme du droit du travail ne cesse de faire parler de lui. À son annonce, une véritable mobilisation 2.0 est née, réclamant son retrait. Retour sur l’engouement qu’elle suscite et qui envahit la toile.

« Tu vaux largement mieux que l’avenir qu’on te prépare. » ; « On va leur montrer nos vies et nos rêves, on va leur montrer qu’on n’est pas dupes des conséquences qu’ont sur nos vies à nous, les décisions qu’ils prennent. On va leur montrer, ensemble, qu’on vaut mieux que ça. » : l’appel est lancé. En quelques heures, la toile et les réseaux sociaux deviennent le miroir du monde du travail et de ses travers. Dans cet univers virtuel où la parole est libre, les internautes dévoilent et témoignent d’une triste réalité. Grâce à Internet, des voix se font entendre, l’information se propage de manière exponentielle et intergénérationnelle. Voici le chemin qu’elle a parcouru.

Kaizen 25 y met aussi son grain de sel en publiant un dossier complet sur le travail, réalisé par Clarisse Briot. À l’image de son titre, « Travailler moins pour vivre plus », nous décryptons le temps de travail, nous nous questionnons sur son avenir et nous rêvons même d’une semaine de 4 jours.

Axelle Bibring-Pilliot

© Kaizen, construire un autre monde… pas à pas


Lire aussi : L’avenir du travail par Albert Jacquart

Lire aussi : Merci patron ! : Plus qu’un film, une farce sociale

Une réponse

  1. Le Joncour

    Il est curieux que personne ne soulève un point capital. Nous sommes et vivons, semble-t-il, dans une démocratie laïque et il est questionnant que l’article 6 permette la liberté d’expression religieuse ? Je cite :
    “6° La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché ;”

    Dans l’état actuel de confusion sur l’expression religieuse, je trouve le contenu très questionnant….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *