Adolescents : laissons-les choisir leurs voies !

1

Comment accompagner les adolescents dans leurs transitions et construire avec eux la société de demain ? Par la confiance et la reconnaissance de leurs nombreux potentiels, répondent des spécialistes de l’éducation.

Échange entre Emmanuelle Piquet, psycho-praticienne et fondatrice de À 180 degrés et Chagrin Scolaire, Adrian Serban, pédiatre, et Brigitte Julian, Compagnie du Pied Levé. Une soirée animée par Pascal Greboval, rédacteur en chef du magazine Kaizen.

 

Extraits :

« Plus on protège les ados, moins on les protège. Par exemple, sur les devoirs, j’ai pu observer que plus le parent se mobilise, plus l’enfant se démobilise. La bonne posture consiste à se mettre à côté de l’adolescent – non pas entre lui et le monde – et à l’accompagner en se montrant disponible. Finalement, si on avait qu’une seule phrase à lui dire ce serait : “tu sais mieux que moi ce qui est bon pour toi.” » (Emmanuelle Piquet)

« Les ados ont un haut potentiel. Boostés par leurs émotions, ils sont très vifs, souvent plus vifs que les adultes au niveau de leurs capacités cognitives. Ils ont des sentiments de justice, de moralité, d’engagement et d’empathie très développés. L’important, c’est donc de se mettre dans une position d’accompagnement et de laisser l’adolescent choisir sa voie, devenir ce qu’il est. » (Adrian Serban)

« Selon lui, l’adolescent ne vit pas une crise de mal-être : c’est simplement ses parents qui ne le comprend plus. L’ado a besoin de remettre en cause les valeurs parentales pour développer son propre système de pensées. Le dialogue permet ainsi de créer de la confiance. » (Brigitte Julian)

 

Pour aller plus loin, lire le hors-série 9 de Kaizen « Pour une adolescence Joyeuse »

 


Lire aussi : Adolescents : comment trouver sa voie ?

Lire aussi : « La confiance en soi est l’une des pistes pour réduire les inégalités à l’école »

Une réponse

  1. Adjali

    Bonsoir,
    J’apprécie vraiment Kaizen;
    En tant que professeure des SVT à la retraite, j’ai oeuvré continuellement pour la réussite de tous mes élèves, de la 6ème à La Terminale.
    Grâce aux techniques issues du yoga depuis 1983 jusqu’en 2008, j’ai fait en sorte d’actualiser le potentiel humain.
    La méthodologie innovante que j’ai mise en place était et est toujours d’actualité, à savoir Apprendre autrement pour réussir brillamment.
    Structurer les connaissances en utilisant les capacités des 2 hémisphères cérébraux dont le mode de fonctionnement est différent mais complémentaire.
    A la demande du Pôle Innovation – Formation du Rectorat de l’académie de le Réunion, j’ai signé un contrat en novembre 2005, afin de rédiger une monographie et former les professeurs-es.
    Le 1er objectif fut atteint en juin 2006; le second nécessitait une remise en question de la part des collègues; Ce qui fut beaucoup plus difficile à réaliser.
    Je souhaiterais être un membre actif de Kaizen, afin de développer cet aspect de l’éducation qui est si varié; par exemple actualiser le potentiel de l’hémisphère droit par des exercices spécifiques que je pourrais développer le cas échéant.
    Au plaisir de vous lire.
    Isis

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *