Petit manuel du voyager autrement

2

Comme le disait si bien Alphonse de Lamartine : « Il n’y a d’homme complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie ». Pour continuer à parcourir le monde sans dénaturer l’environnement, repensons notre manière de voyager. Petit manuel pour voyager autrement à picorer sans modération.

Infographie voyage

« Le premier tourisme durable, c’est celui qui respecte la population d’accueil, en plus de respecter la nature » déclare Jean Viard, docteur en sociologie et directeur de recherche au CNRS. Pour ce faire, des dizaines d’alternatives ont éclot. Voyageurs, voyageuses, voici quelques pistes pour vivre une expérience unique au plus près des populations locales et de la nature.

    • Essayez le voyage à pied, à vélo, en voilier, en kayak, en train ou pourquoi pas en auto-stop ! Les transports doux facilitent les rencontres et aident à nouer des liens. Le voyageur suscite l’attention des populations locales et c’est un excellent moyen pour s’immerger dans un pays.
    • Privilégiez les agences de voyages respectueuses de l’environnement, plus éthiques économiquement et plus solidaires envers les populations locales. Des labels, certifications et chartes ont été élaborés pour les différencier : Ates, ATR, l’Écolabel européen
    • Si vous n’avez pas d’autres choix que de prendre l’avion, essayez de partir minimum trois semaines. Une fois sur place, déplacez-vous principalement en transports doux.
    • Devenez acteur du monde de demain. Vous pouvez aider à la construction d’un habitat, prêtez main forte dans une réserve naturelle, transmettez votre expérience, allez à la découverte d’initiatives positives et relayez-les, sensibilisez les populations à l’agroécologie : écovolontariat, écoconstruction, action humanitaire, woofing, une multitude de solutions existe pour donner du sens à son voyage. Une façon de participer à la construction du monde de demain.
  • Déconnectez-vous. Mettez dans un coin votre téléphone, votre tablette et votre ordinateur et laissez-vous bercer par le réel.

Pour vous aider à faire les bons choix, essayez de dénicher des guides de voyage alternatifs : ceux qui privilégient des adresses et des activités engagées, écologiques et durables que ce soit au niveau de l’habitat ou des restaurateurs : les guides de voyage Viatao vous donnent des pistes.

N’oubliez pas de prendre le temps de la rencontre. Laissez-vous flâner, rencontrer et discuter. Sans planning, ni réservation, vous êtes plus libres et faites des découvertes inattendues.

favicon

© Kaizen, construire un autre monde… pas à pas


Lire aussi : SideWays : la web-série itinérante des alternatives

Lire aussi : Elles-ils voyagent autrement

2 commentaires

    • Marco

      C’est bien, mais si tu veux être vraiment authentique dans ta démarche alors rends toi en Grande Bretagne à la nage
      Attention ! Ceci est une blague qui ne consomme pas de CO2, quand à son impact sur l’environnement, il n’a pas encore été vérifié

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *