À Matavenero en Espagne, une communauté autonome vit en harmonie avec la nature



Situé dans les montagnes du nord-ouest de l’Espagne, le village de Matavenero a été abandonné à la fin des années 1960 suite au déclin de l’industrie minière. Ce n’est qu’en 1989 qu’il fut réinvesti par une poignée d’Allemands désireux d’échapper aux dictats de la société moderne. Au fil des années est née dans ce lieu une communauté quasi-autonome, proche de la nature comme de l’humain. Matavenero dispose aujourd’hui d’une école gratuite, d’une cuisine partagée, d’une boulangerie avec un four à bois, d’un bar, et même d’un centre commun pour les réunions et assemblées participatives. Une « oasis » à découvrir avec les photos de Kevin Faingnaert.

Matavenero Matavenero

Matavenero te da la bienvenida 1

Si les Allemands restent majoritaires parmi les 60 habitants de Matavenero, la communauté est ouverte, cosmopolite, et accueille à bras ouvert les visiteurs curieux. Après une immersion de quelques jours dans le village, Kevin Faingnaert confiait au Huffington Post :

« J’ai dû m’adapter à leur mode de vie, mais la majorité d’entre eux étaient très ouverts. Une fois arrivé, j’ai immédiatement été invité dans une maison avec une tasse de thé frais et des châtaignes. Les portes du village sont ouvertes, du moment que les valeurs de chacun sont respectées et qu’une aide est apportée pour participer aux tâches de la communauté. »

Cette expérience, l’artiste belge la porte haute en pixels avec cette série photographique.

Matavenero05ae150b6109c510-Matavenero_64d72ca93b877a2d8-Matavenero_5 562533181400006f003c88d6 5625331812000026007e56b7 Kevin Faingnaert - matavenero 4 MataveneroMataveneroKevin Faingnaert - matavenero 13

Ce message, publié sur le site du village, signifie en Français « Matavenero te souhaite la bienvenue ».

 

Simon Beyrand

© Kaizen, construire un autre monde… pas à pas

 


Lire aussi : Un village déserté où la nature reprend ses droits

Lire aussi : Hors-série 3 “Comment devenir Autonome”

Close

À Matavenero en Espagne, une communauté autonome vit en harmonie avec la nature

Close

Rejoindre la conversation

Vagnoux le 16/08/2017 à 15:00

Bonjour,
vous pouvez contacter la ligue de protection des oiseaux (LPO ) pour votre généreuse et belle proposition. Cet association met en place des programmes avec les propriétaires des grands jardin et tout cela avec le but de sensibilisation mais aussi de protection. Merci à vous pour la nature .

Pellizzoni le 06/05/2017 à 19:54

Bonjour,
J'ai 4 ha, en zone verte , disponibles,sur la propriété que j'occupe.
J'aspire à ce que cet espace soit consacré à l'écologie sous toutes ses formes ( écolieu, habitats légers, énergies renouvelables, jardins, etc , ... ).
Merci à ceux qui ont des idées et qui voudraient les réaliser , de m'en faire part.
Cordialement
Christian

Sylvie Robert Stanley le 08/06/2016 à 11:55

Merci pour ce beau partage.

pour être heureux, vivons... le 24/05/2016 à 18:44

superbes images, merci !

Goyat le 24/05/2016 à 12:22

Magnifiques photos et reportage...qui me laisse sur ma faim ? je vais faire dautres recherches. Merci pour ce partage ?

seillery marie le 22/05/2016 à 14:44

Merci pour le bel article ! Coup de coeur pour le superbe reportage photo