DIY Produits d'entretien, DIY Beauté, et DIY SantéMoins de 30 min

Jamais sans mon vinaigre

0 je l'ai fait !
© Carine Lutt

Auteur des ouvrages Je fabrique mes cosmétiques, Soins naturels à petits prix et J’embellis mes cheveux aux éditions Terre Vivante, Sylvie Hampikian nous livre trois astuces et deux recettes pour user et abuser du vinaigre dans sa vie de tous les jours.

Deux astuces pour la maison

Pour des vitres propres et sans traces… on verse un verre de vinaigre ménager dans une petite bassine d’eau chaude et on lustre avec un chiffon en microfibres. Même astuce pour obtenir une vaisselle plus étincelante : en remplaçant le liquide de rinçage du lave-vaisselle par un peu de vinaigre cristal.

Pour un linge plus souple… on verse un demi verre de vinaigre ménager dans le bac en guise d’assouplissant. C’est moins cher, plus sain et cela évite en plus les accidents de coloration du linge qui « dégorge ».

Un réflexe contre les « petits bobos »

Contre les irritations et les coups de soleil… on frictionne doucement avec du vinaigre de cidre ou de riz et on applique une compresse imprégnée de vinaigre blanc, de cidre ou de riz contre les piqûres d’insectes.

Deux recettes pour être bien

© Carine Lutt

Un vinaigre capillaire aux plantes

Grand classique des soins capillaires au naturels, le vinaigre peut s’employer en lotion de rinçage (romarin), mais également se décliner en soin traitant (lavande) ou en friction capillaire (plantes toniques « anti-chute »)

1. Préparez une tasse de romarin ou une tasse de lavande ou un mélange de plantes toniques (voir encadré). Si nécessaire, coupez les grosses feuilles, les rameaux, les racines en petits morceaux. Faites chauffer 400 à 500 ml de vinaigre blanc cristal ou de vinaigre de cidre jusqu’à frémissement. Ajoutez les plantes et laissez chauffer 5 minutes sous un couvercle à feu doux. Retirez du feu.

2. Versez le tout, sans filtrer, dans un grand bocal et laissez macérer pendant 10 à 15 jours à température ambiante. Veillez à ce que les plantes soient bien immergées dans le vinaigre.

3. Filtrez à travers un filtre à café ou une passoire très fine, mettez en bouteille et étiquetez (se conserve plusieurs mois à température ambiante). Versez un peu de la lotion dans un flacon muni d’en embout conique que vous garderez dans la salle d’eau.

4. Employez une fois par jour en lotion capillaire ou 1 fois par semaine en rinçage après le shampooing.

Pour un vinaigre tonique : optez pour des feuilles de bouleau, buis, capucine, cresson, concombre, lavande, menthe, noyer, ortie, persil, prêle des champs (feuilles), sauge officinale, romarin et thym (rameaux), pomme (tranches de fruit avec la peau), réglisse et cannelle (bâton), girofle (clous), orange (écorce), gingembre (rhizome), poivre noir (baie), fenugrec (graines), plantes indiennes en poudre (amla, brahmi, bhringaraj).

 

Un spray rafraîchissant pour les pieds

Versez, directement dans un flacon, 50 ml d’alcool à 40 ° (type vodka ou eau de vie), 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat, 10 de lavande vraie, 10 de palmarosa, 10 de romarin à cinéole et 50 ml de vinaigre blanc ou de vinaigre de cidre. Ajoutez 100 ml d’eau distillée ou d’eau d’hamamélis. Fermez le flacon et agitez afin de bien mélanger. Laissez reposer une semaine, en secouant énergiquement 1 fois par jour. Filtrez ensuite le mélange à travers un filtre à café. Versez le produit dans un vaporisateur et agitez avant emploi.

Attention, ce spray peu concentré en huiles essentielles (environ 0,5%), n’a pas à proprement de vertus déodorantes. Il est juste rafraîchissant et assainissant. Pour un effet plus puissant, ajoutez 100 à 120 gouttes d’huiles essentielles (au lieu des 40 initialement données dans la formule).


Quel vinaigre acheter ?

Pour l’entretien de la maison :

vinaigre ménager. Obtenu par transformation chimique de l’éthanol (alcool), il est plus concentré en acide acétique pour être plus efficace sur les taches ou les dépôts de calcaire.

Pour les soins de beauté, d’hygiène et de dermatologie (petits bobos) :

vinaigre blanc cristal (vinaigre « à cornichons »), vinaigre de cidre ou vinaigre de riz. Le vinaigre blanc s’emploie plutôt comme base de macération de plantes (vinaigre médicinal, vinaigre de beauté). Le vinaigre de pomme et le vinaigre de riz sont doux et parfaitement adaptés aux soins de la peau et des cheveux. Leur odeur est plutôt douce et discrète. On peut les employer tels quels.

 


Lire aussi : Les pièces du puzzle dans Kaizen 28

Lire aussi : Faire sa lessive soi-même : un premier pas vers l’autonomie

proposer un DIY

proposer un do it yourself

Proposer
un do it yourself

Ce contenu a bien été ajouté
à vos réalisations Do it yourself

ok
Close

Jamais sans mon vinaigre

Close

Rejoindre la conversation

Proposer un DIY

Envoyez-nous vos idées de Do it yourself :
nous les réaliserons et les publierons sur le site de Kaizen !

Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez vérifier ce champ
Veuillez renseigner ce champ
Close