Écoles alternatives

Sophie Rabhi et la Ferme des Enfants



Au cœur d’un éco-village pédagogique en Ardèche, Sophie Bouquet-Rabhi, la fille de Pierre Rabhi, a fondé une école qui pratique la « pédagogie de la bienveillance » : la Ferme des Enfants. Un cadre idyllique pour une approche résolument tournée vers l’enfant. Plus récemment la Ferme des Enfants est devenue une école démocratique. Explications au micro d’Alexandre Sattler, pour la Voix du Kaizen. 

 

« Les enfants sont libres. Tout ce qu’ils apprennent viennent nourrir le socle commun de l’Éducation nationale. Mais chacun choisit d’apprendre ce dont il a envie. Dans l’apprentissage, on considère qu’apprendre c’est l’espace de liberté et de légitimité de chacun et que nous n’avons pas à prendre le pouvoir sur cet espace-là. » 

« La curiosité est naturelle, et si elle n’a pas été malmenée par une injonction d’apprendre, si elle est encore pleine et entière, elle fonctionne parfaitement bien. Les enfants qui se détournent de l’apprentissage sont le plus souvent des enfants qui ont vécu tout un système de pressions de l’apprentissage. Ce dernier a fermé des connexions essentielles de la curiosité, de l’enthousiasme et de la liberté. » 

Aller plus loin

contenu abonnés
11/10/2017| Pédagogie

Célébrer ses premières lunes

contenu abonnés
31/08/2017| Pédagogie

François Taddei, le savoir éthique

contenu abonnés
contenu abonnés
13/07/2017| Éducation et Pédagogie

Dormir sans larmes : pour un sommeil apaisé des bébés

En lien avec le sujet

Calme et attentif comme une grenouille – Ton guide de sérénité + 1 CD inédit

19,90 € Voir le produit

Sophie Rabhi et la Ferme des Enfants

Close

Rejoindre la conversation